Cette semaine Manue a le plaisir de partager avec vous, une de ses dernières œuvres de la série Delta : Cells #6.

« Cells #6 » est l’approfondissement de la thématique qu’elle développe sur l’univers cellulaire.

Avec « Cells #6 », elle inaugure aussi un format carré inédit dont vous avez eu un avant goût avec « Cells #3 »

Découvrez, à travers cet article, ce que renferme cette œuvre et la réflexion qui en découle.

Cells #6 :

« Cells #6 »

50X50 cm – Acrylique, peinture en bombe sur toile – 2016

"Cells #6" par Manue Prudhomme, 50X50 cm, 2016
« Cells #6 » par Manue Prudhomme, 50X50 cm, 2016

Cells #6 : Dans le détail

Avec cette nouvelle œuvre, Manue élargit sa gamme de supports avec cette toile format carré, 50X50 cm.

Plus habituée au format rectangulaire, Manue nous montre qu’avec un format carré la série DELTA, offre une perception différente de la perspective qu’impose ce type de format.

Cette perspective permet un impact visuel plus saisissant en réduisant le champs de vision.

Il permet d’aller à l’essentiel et confère un sentiment à la fois d’intimité avec le spectateur, (impression de gros plan) tout en le laissant libre d’ imaginer l’univers qu’il souhaite ou de projeter son ressenti émotionnel au delà du cadre de la toile.

Le support toile permet aussi de jouer avec la texture et le rendu grâce au grain de la toile qui accentue l’effet de relief.

Cells #6 par Manue Prudhomme
« Cells #6 », 50X50cm, par Manue Prudhomme, 2016 (détail)


Cette œuvre approfondit l’idée de
l’empreinte visuelle issue de  ma fascination pour ce qui constitue le vivant, des interrogations profondes sur la science, la société et la spiritualité.

Cette œuvre met l’accent sur la structure qui se constitue à l aide de fragments comme un processus en cours qui aboutit à un « tout ».

Cells #6 par Manue Prudhomme
« Cells #6 » 50X50cm, par Manue Prudhomme, 2016 (détail)

Cells #6, est une représentation qui renforce la réflexion sur la cellule unique constituée de multiples triangles.

Elle peut être légère comme une bulle de savon, imposante comme un astre, petite comme un atome, unique comme une cellule.

"Cells #6" par Manue Prudhomme
« Cells #6 », 50X50cm, par Manue Prudhomme, 2016 (détail)

A la fois « UNE » et « MULTIPLE », « IMMENSÉMENT GRANDE » et « INFINIMENT PETITE ».

« Cells #6 » renvoie à l’idée qu’ à partir d’un seul triangle, multiplié à l’infini, celui-ci donne vie à tout un univers. Qu’il soit spirituel, scientifique, sociétal, ou organique.

 

"Cells #6" par Manue Prudhomme, 50X50 cm, 2016
« Cells #6 » par Manue Prudhomme, 50X50 cm, 2016

Dans cette optique il est important de rappeler que le mot “Cellule” possède plusieurs définition utile à la compréhension de l’œuvre.

“Cells” ou cellules en français, est un mot fascinant lorsque l’on regarde les certaines définitions ci-dessous :

Cellule : nom féminin, du latin cellula, diminutif de cella, chambre.

  • Petite chambre d’un religieux ou d’une religieuse.
  • Petite pièce où l’on enferme isolément les détenus dans les prisons.
  • Petite pièce où l’on se retire pour rester seul.
  • Structure microscopique complexe, constitutive de tous les êtres vivants et caractérisée par son pouvoir d’assimilation.
  • Élément constitutif fondamental d’un ensemble organisé (ex : La commune est la cellule de l’organisation administrative).
  • Groupe de personnes ayant une certaine unité, considéré comme un des éléments constitutifs de la société ou d’un organisme (ex :  Cellule familiale).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *