Pour merveilleusement commencer cette nouvelle année, Manue vous propose de découvrir sa créa de la semaine.

Issue de la série DELTA, “l’horizon des événements » est une œuvre qui vient compléter la thématique : De l’infiniment petit à l’infiniment grand.

A travers celle-ci, Manue partage avec vous, un certain nombre de réflexions qui ont jalonné la création de cette œuvre.

 

Série DELTA : l’horizon des événements

L’horizon des événements
50 X 70 cm, feutre acrylique, feutre huile, peinture en bombe sur toile, 2018

 

L'horizon-des-événement.4

L’horizon des événements en perspective :

Définition de l’horizon des événements

En relativité restreinte et en relativité générale, l’horizon des événements est constitué par la limite éventuelle de la région qui peut être influencée dans le futur, par un observateur situé en un endroit donné à une époque donnée.

En particulier pour un trou noir, on peut définir son horizon des événements comme une surface l’entourant où les rayons de lumière ne vont jamais tomber dedans, mais ne s’échapperont jamais de sa force gravitationnelle non plus.

Cet horizon correspond à une limitela vitesse de libération serait supérieure à la vitesse de la lumière.

L’horizon des événements est le pendant de l’horizon des particules qui détermine la limite éventuelle de la région passée susceptible d’influencer un point donné à une époque donnée.

L’horizon n’est pas un objet tangible, donc en se dirigeant vers un trou noir, on ne se rendrait pas compte du moment où on le traverse.

L'horizon-des-événement.5

Cette définition soulève un certain nombre de questions autour des notions de perspective, d’espace, de temps, de la lumière et de son absence.

La notion de perspective, car l’horizon des événements implique une distance, comme une mise en abyme par rapport à l’endroit ou l’on se situe.

Cela nous place dans un rôle d’observateur et non dans celui d’acteur.

Bien que cela ne soit qu’une théorie, l’horizon des événements, nous amène à repenser notre vision linéaire du temps pour appréhender un bouleversement des lois physiques, telles qu’on les conçoit habituellement.

La notion de relativité du temps implique qu’il n’est pas linéaire mais influençable par des forces élémentaires comme la gravité par exemple.

Le temps comme un ballon peut se dilater ou se contracter en fonction des forces qui s’exercent sur lui.

Cette vision du temps permet une conception du temps moins rigide, elle est applicable au quotidien de nos vies soumis à la “dictature de l’horloge”.

L'horizon-des-événement.1

Elle permet une réflexion sur le passé, le présent et le futur.

Qu’implique l’absence de temps?

Il n’y a pas que la notion du temps à reconsidérer mais aussi celle de l’espace dans ce qu’elle a de plus tangible.

En effet l’espace implique la notion de limite, un espace déterminé, là aussi, par les lois de la physique.

Qu’implique l’absence d’espace ?

L’influence théorique de l’horizon des événements sur la lumière modifie aussi notre vision traditionnelle.

Comment concevoir que la lumière ne peut ni atteindre, ni s’échapper de cet horizon des événements?

Réussir à concevoir une telle chose permet de faire un parallèle et de relativiser la part de lumière et d’obscurité, qui est en nous, lorsqu’elle est soumise à l’influence des émotions.

A bientôt

Manue

Pour découvrir les thématiques de la série DELTA : cliquez ici

Source : wikipedia.fr

L'horizon-des-événement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *