pendentif Hei Tiki-Maori

Lorsque  le capitaine Cook découvrit pour la première fois la Nouvelle Zélande le 6 octobre 1769, il aperçut un homme qui portait autour du coups un fétiche en jade qui s’appelait “Hei Tiki”.

Mais que signifie t-il? Et quel pouvoir les maoris lui attribue t-il?

Lorsque les Maoris virent arriver le bateau du capitaine Cook, ils pensèrent à une île à la dérive, prenant leurs voiles pour des nuages…
Lors de leur première rencontre, le chef local se dirigea sur un rocher et Cook le rejoignit, le chef pressa son nez contre le sien afin de mélanger leurs souffles.

Plus tard le chef monta sur le bateau accompagné de son fétiche en jade, il est certainement le premier homme portant le Hei Tiki à être décrit et peint par un européen, entre autre par Parkinson.

Le Tiki est le symbole des ancêtres, ils les amenaient donc avec eux pour rencontrer l’équipage : “des gens étranges” ». Ils donnaient leur Tiki aux européens afin d’établir une relation avec eux, impressionnés par leurs armes et leur puissance, ils pensaient avoir affaire à des ancêtres.
Ce cadeau n’était ni du troc ni du commerce mais un moyen de se mettre à leur niveau.

Les européens, eux, collectés ces fétiches sans doute par curiosité ethnographique et scientifique. Ils ne cherchaient pas à créer le même lien que les maoris. Ils étaient intrigués par ce peuple différent, exotique et vivant autrement, se demandant s’ils étaient des barbares ou des sauvages…

En quoi croyaient-ils? avaient-ils des dieux?
Les européens cherchaient à répondre à leur question à travers les Hei Tiki.

En Maori, “Hei” veut dire suspendu et “Tiki” représente “l’Homme”.

pendentif Hei Tiki-Maori

Le plus ancien se trouve au Quai Branly (photo ci-dessus), nous ne connaissons pas sa date de création mais nous savons qu’il fut référencé lors d’un inventaire des collections royales en 1829.

La photo ci-dessus a été décrite par “Te Kaha”, sculpteur de jade :
”Les épaules sont larges pour montrer qu’émotionnellement il peut porter beaucoup de choses. Les mains sur les hanches symbolisent le moment où l’on s’étire après le travail en observant tout ce que nous avons pu accomplir, satisfait et heureux ; c’est souvent le sens de cette position. Sur celui-ci le sexe n’est pas figuré (ce qui lui laisse penser à un ancêtre mâle). La langue sort de la bouche symbole mâle, tandis que les femmes, elles, ont généralement les yeux écarquillés mais jamais la langue tirée” 😛

Les Tikis ont un style différent en fonction de leur provenance car il existe différents types de jade.

pendentif Hei Tiki-Maori
pendentif Hei Tiki-Maori
pendentif Hei Tiki-Maori

pendentif Hei Tiki-Maori

pendentif Hei Tiki-Maori

pendentif Hei Tiki-Maori

Après l’arrivée des européens, les maoris se sont servis de la cire rouge à cacheter (pour remplacer la nacre) pour faire les yeux des Tikis (comme celui présenté ci-dessus), le rouge ayant une signification forte dans la culture polynésienne et pour les maoris. Cette couleur représente le savoir et la généalogie, c’est la couleur des chefs.

Portrait-de-Chef-Maoris-de-Nouvelle-Zélande-portant-un-pendentif-Hei-Tiki-portrait-peint-par-Goldie

Ces pendentifs devaient à l’époque être portés par les chefs de la tribu. Lorsque l’attache cassée, elle était repercée, on peut y voir parfois 3 ou 4 trous, ceux-ci correspondant aux générations successives l’ayant porté.

Portrait-de-femmes-Maoris-de-Nouvelle-Zélande-portant-un-pendentif-Hei-Tiki-portrait-peint-par-Goldie Photo extraite du site wahoo art

Le pendentif Hei Tiki correspond au cycle de la vie : la naissance, la vie et la mort !

Lorsqu’une personne de grand prestige mourait, on lui laissait son Hei Tiki pendant sa veillée funéraire et quand on emportait son corps dans une grotte pour son repos éternel, le Hei Tiki l’accompagnait et restait avec lui.

Il pouvait rester dans la grotte pendant plusieurs générations… Lorsqu’un enfant naissait et semblait être habité par l’esprit de cet ancêtre, alors on retournait dans la grotte et on lui remettait le talisman Hei Tiki de son ancêtre, tel un trésor.

Portrait-de-Chef-Maoris-de-Nouvelle-Zélande-portant-un-pendentif-Hei-Tiki-portrait-peint-par-Goldie-bis Photo extraite du site wahoo art

 

“Il passait du visible à l’invisible”…

Il était porté en permanence autour du cou et sous les vêtements, mais lors d’occasions particulières il était montré. Certainement comme au moment où le maori sur son rocher aperçu le capitaine Cook… Evènement important pour lequel l’homme laissa apparaître son talisman à l’équipage.

Aujourd’hui …

ces talismans Hei Tiki sont visibles dans plusieurs musées comme celui du Quai Branly à Paris (Exposition Maori ”leurs trésors ont une âme “ du 4 octobre 2011 au 22 janvier 2012-pour en savoir plus cliquez ici).

Si un Hei Tiki n’a pas d’origine connue, quelle valeur a t-il ?
Ce n’est pas parce que nous ne connaissons pas son histoire, qu’il n’a pas le souvenir de son vécu…

N’est-il pas dommage de les savoir enfermés dans un tiroir?
Eux qui étaient transmis tel un héritage…
Un trésor… Transmettant la tradition et l’âme de ses ancêtres.

pendentif Hei Tiki-Maori

Qu’en pensez vous… ?? Tiroir ou tour de cou ?

Hélène

Sources :
Informations extraites de la vidéo “Pendentif Maori” du dvd “Arts du Mythe, découvrir les Arts Premiers” – Arte Editions.
Photos Flickr et  wahooart.com…

8 thoughts on “Hei Tiki : l’âme d’un pendentif maori…

  1. super intéressant!! l’extraction du jade en Nouvelle-Zélande est aujourd’hui scrupuleusement encadré et il est interdit de le prélever dans la nature afin d’éviter tout abus et trafic, en autre de hei tiki et autres objets du même ordre… 😉

  2. Je ne sais pas pourquoi mais cet article m’a fait penser à l’île de Pâques. Ça pourrait être sympa de créer quelques statuettes (par 3 avec des tailles croissantes ou juste la tête).
    A quand un article sur le sujet ?

    1. Très bonne idée Phil, tes souhaits sont rapidement exaucés!!! Bon ben bon courage Manue 😛

  3. n’hésitez pas à nous soumettre des idées d’articles sur lesquels nous devrions jeter notre dévolu!! 😉

  4. Et si tu trouvais un géobiologue pour te faire une analyse des Hei Tiki ? Je serai curieuse de voir s’ils ont le souvenir des vies et morts passées…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *