Pierre et GIlles LEGEND 1995 Modele Madonna
Pierre et Gilles
« LEGEND » 1995 avec Madonna

Pierre et Gilles… Deux artistes qui ont un travail et une signature communes : « Nous avons le goût du mystique. Il est très difficile de séparer art et religion ».
Leurs œuvres, souvent qualifiées de Kitch, abordent différents thèmes, mais La religion reste très importante et présente dans leurs œuvres… Découvrez ces 2 artistes qui savent autant sublimer les “people” que des visages inconnus…

 

Pierre et Gilles

pierregilles_blogpost_photobystephancrasneanscki du site www.soundwalk.com

Un même regard, une même expression artistique, Pierre et Gilles sont après 30 ans de vie commune une seule et unique signature.

Pierre Commoy est né en 1950 (au premier plan ci-dessus),  à La Roche-sur-Yon, il travaillera ensuite comme photographe pour des magazines sur Paris comme Rock et Folk, Interview ou Dépêche Mode…

Gilles Blanchard, lui, est naît en 1953 au Havre, après des études artistiques, ils s’installent à Paris en 1973, il est peintre et réalise des collages et illustrations pour des magazines et la publicité.

 

Pierre et Gilles “La Madone au cœur blessé” – 1991 – Modèle Lio

Pierre et gilles La madone au coeur blessé 1991 modele Lio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Leur travail de peinture sur photo est né de leur rencontre en 1976 à Paris.
Pierre prit une amie en photo et Gilles s’amusa à repeindre dessus pour mettre des couleurs plus vives et apporter quelque chose de plus ; “On a compris qu’on avait trouvé quelque chose et on a travaillé ensemble…”.

 

 

Pierre et Gilles “Saint Sébastien”

Pierre et Gilles Saint Sébastien 1987 modele Bouabdallah Benkamla

Au départ plus accès sur la culture pop-art, suite à un voyage en Inde, ils s’en sont éloignés pour tomber amoureux de l’imagerie populaire indienne dont ils se sentent très proche : “Les couleurs… Ils peignent sur des photos… Le cinéma…”. Ils ont découvert le regard des indiens sur la religion, leurs interprétations visuelles des saints pour ceux qui sont catholique. L’Inde mélange à leurs yeux la religion, le cinéma, la vie; les indiens portent tout au divin et cela a vraiment bouleversé leur travail.

Pierre et Gilles “Krishna” – 2000 – Modèle Tao

Pierre et gilles Krishna 2000 modele Tao

Pierre et Gilles “Hanuman” – 2010

Pierre-Gilles_Hanuman photo de esprit-de-france.com

Pour chaque photo unique, le modèle s’installe dans un décor fait maison, ensuite une fois le tirage sorti, Gilles repeint les photos, cherche à adoucir, sublimer, parfaire le modèle tel une icône. Vous analyserez de plus près le contenu de certains tableaux, chargés de symboles, ils donnent un double sentiment ; entre douceur et violence comme ci-dessous dans le tableau avec Hafsia Herzi posant en Madone, “la mère et l’enfant” semblent avoir survécu à une guérilla urbaine…

Notons également qu’ils fabriquent eux même les cadres de leurs photos/tableaux.

 

Pierre et Gilles – Hafsia Herzi posant en Madonne – 2009

Hafsia Herzi posant en madonne – 2009Détail de l'installation de Pierre et Gilles à l'église Saint-Eustache à Paris photo de delbera

Gilles et Pierre c’est Sylvie Vartan, Catherine Deneuve, Kylie Minogue, Etienne Daho, Mireille Mathieu, Laetitia Casta, Lio, M, Serge Gainsbourg, Jean-Paul Gaultier, Madonna, Nina Hagenn, Marilyn Manson…

 

 

Pierre et Gilles “Extase” – 2003 – Modèle Arielle Dombasle

Pierre et Gilles Extase 2003 modele Arielle Dombasle

 

Pierre et Gilles – kylie Minogue

pierre-et-gilles_kylie Minogue

 

Pierre et gilles “Jean Paul Gaultier” – 1990

Pierre et gilles Jean Paul Gaultier 1990

Pierre et gilles “Un monde merveilleux” – 2008 – Modèle Mathieu Chédid

Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont, Paris

 

Pierre et gilles “La vierge au serpents” – 2008 – Modèles Kylie Minogue
et Pinto, Sébastien, Abdellah, Samuel, Nicolas.

Tirage couleur peint (Courtesy Galerie Jérôme de Noirmont, Paris. Copyright Pierre et Gilles)

 

Pierre et gilles “ Le Grand Amour” – 2004 –
modèles Marylin Manson et Dita Von Teese

Pierre et GIlles le grand amour 2004 modele Marylin Manson et Dita Von Teese

Mais c’est aussi des visages sans noms, des amis, des mannequins, des rencontres artistiques.

 

Pierre et gilles “Adam et Eve”-  1981 (Paradis) –
Modèles Eva Ionesco & Kevin Luzac

Adam et Eve, 1981 (Paradis) Modèles  Eva Ionesco & Kevin Luzac

 

Pierre et gilles “ Pleureuse ” – 1986

Pierre et gilles Pleureuse Zuleika 1986

Ils travaillent également sur des publicités, des affiches de spectacles ou films, des pochettes de disques (notamment l’album The Adventures Of Ghosthorse & Stillborn de CocoRosie)…

 

Pierre et gilles “ Black Poppies” – 2007- modèle Coco Rosie

pierre et gilles Black Poppies-2007-modele Coco Rosie

Après Paris, Pierre et Gilles exposent à travers le monde : Glasgow, Tokyo, New-York, Berlin, San Francisco, Vienne…

Pas de thèmes tabous, pas de restrictions :

« On aime idéaliser mais on parle aussi de la mort, du mystère et de l’étrangeté de la vie. Il y a autant de douceur que de violence dans nos images… »

Ainsi, la religion, la culture pop, la culture gay, la mort, l’amour de la vie, la beauté, le décalage, le quotidienTous alimentent leur créativité et sont “jetés en peinture”. Leurs œuvres sont souvent des revendications, des coups de gueule, artistes décomplexés, ils assument l’image excentrique, kitsch et parfois naïve de leur art.


Pierre et gilles “Le triangle rose” – 1993 – modèle : Laurent CombesPierre et gilles Le triangle rose 1993 modele Laurent Combes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

« Il faut être optimiste, c’est la vie qui nous inspire. La vie est très dure et je pense qu’il faut la rêver. Les artistes sont là aussi pour faire rêver, en parlant de la réalité, en s’en inspirant : faire rêver et réfléchir en même temps ».

Je me sens en accord avec la phrase ci-dessus, en tout cas dans la démarche que je donne à mon travail.

Et vous? Qu’attendez-vous donc d’un artiste?

One thought on “Pierre et Gilles : faire de la réalité un rêve…

  1. Ce que j’attends d’un artiste:
    Le rêve, l’étonnement et la beauté.
    Et aussi de me donner le complexe de na pas avoir créé cela moi-même (ou de ne pas être capable de le faire) 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *