Quelle étrange histoire… Une des plus fabuleuses découverte archéologique de ces dernières décennies aurait pu n’être qu’un gros titre de canular !

… à la “big foot”… de roman fantastique à la “ Théophile Gauthier”…, ou d’un épisode des “Bones”.

TZI_1_~1

Photo : découvertes-archéologiques.blogspot.com

oetzi[1]
Photo: paranormal-net.fr

Ötzi la momie sortie des glaces

Pour moi, on serait plus proche de l’univers d’Adèle Blanc-Sec
La découverte d’un corps encore partiellement prisonnier du terrible glacier Similaum (3200m) situé dans la province italienne du sud Tyrol , appelé  les Ötztal.

otzi_map_age-of-the-sage.org  Photo: age-of-the-sage.org

Le 19 septembre 1991, deux randonneurs, découvrent par hasard un corps émergeant  de son tombeau de glace.

Il faudra attendre le 23 septembre de la même année, pour lui ôter sa gangue glaciale. D’abord, pris comme un coup monté de toute pièce, ce n’est que trois ans plus tard que la véritable enquête  scientifique donnera tout le crédit  dû à cette découverte,  et que naitra officiellement ÖTZI.

 

Ötzi , la momie aux 16 marques mystérieuses

L’enquête des scientifiques, nous fournis un grand nombres d’informations dues à l’excellente conservation d’Ötzi 5300 ans après sa mort, mais, soulève tout autant de questions.

Les datations au carbone 14* , le situe presque contemporain du système alphabétique phénicien, et antérieur à Stonehenge et la construction de la pyramide de Khéops.

Ötzi nous emmène à l’époque néolithique*… Soit entre 3350 et 3100 av. J-C.

Il s’agit d’ un individu d’environ 46 ans, d’1m60, avec un équipement adapté à la montagne (pour l’époque), armé d ‘un couteau en silex, de 2 arcs, de flèches et d’objets utilitaires comme une corde en fibre végétale et de tendons d’un grand animal qui serait  l’équivalent d’un filin en nylon, et d’objets en cuir. On retrouve plusieurs objets qui indiquent qu’il maitrisait le feu et qu’il savait transporter les braises.

 armes d'ötzi Photo: vladbladi.net

Les scientifiques découvrent, en examinant le corps, un certain nombre de marques tatouées à différents endroits certains ne sont visibles qu’à la lumière infrarouge. 

Motifs ornementaux? carte d’identité tribale?

Ötzi lumiere infrarouge gizmoddo.fr.jpg 2
Photo: gizmoddo.fr

otzi Photo: dinosoria.com

On dénombre 16 groupes distincts  d’une cinquantaine de traits de plusieurs millimètres de longueurs, séries de lignes parallèle, ou en croix. Ces derniers ont été exécuté par incision et application de poudre de charbon végétal. Leur localisation suscite l’intérêt.

dos[1]

otzi_bouclans.net.free.fr

Photo: bouclans.net.free.fr

Ötzi lumiere infrarouge gizmoddo.fr  Photo infrarouge: gizmoddo.fr


Loin d’être un simple ornement, il apparait, qu’il s’agit en fait, de tatouages à but thérapeutique,  de part leur localisation proche au millimètre prés…
De points d’acupunctures connus… Surtout situés au niveau des articulations importantes, derrière le genou.

Le long du méridien des reins pour soulager les douleurs dorsales, et surtout une croix au niveau de la cheville considérer par la médecine chinoise comme un des principaux points pour soulager les douleurs dorsales, 5 autres situés pour les douleurs de la vésicule biliaire de la rate, du foie et les douleurs intestinales.


    iceman Photo: coik.over-blog.com

 

Ötzi lumiere infrarouge gizmoddo.fr.jpg 3   Photo: gizmoddo.fr

 

De l’acupuncture au néolithique???

Le tatouage thérapeutique au néolithique?

En effet le tatouage  dit “ thérapeutique” est une pratique eurasienne depuis le néolithique. On a retrouvé des aiguilles primitives en pierre taillée qui seront faites ensuite en os ou en bambou.

Des poinçons en pierre taillé étaient utilisés pour leur vertus thérapeutiques, ou protectrices.

Aujourd’hui nous savons que le tatouage qu’il soit
thérapeutique, décoratif, identitaire, ou religieux avait cours chez les celtes, les momies égyptiennes, et en Asie (Tibet, Japon, Chine) à leurs époques respective. Aucun élément ne permet d’affirmer qu’ Ötzi  soit celte à ce jour

    otzi_archaeometry.org
Photo: archaeometry.org

les différentes  expertises montrent que Ötzi malgré sa robustesse n’était pas au meilleur de sa forme au moment de sa mort.

En effets, l’enquête a montré qu’Ötzi souffrait d’arthrose au niveau du cou, des membres inférieurs et des pieds.

Il présente aussi une parasitose de l’intestin, courante pour l’époque et qu’il soignait avec des champignons séchés utilisés à cet effet.

Mais Ötzi n’est pas mort de sa belle mort malgré son âge avancé pour l’époque… Ni des différents maux cités ci-dessus.

Des blessures, comme la main déchirée entre le pouce et l’index sont présentes, ainsi qu’une blessure de pointe de flèche dans le dos.

Ötzi se serait battu? A t-il fuit son village avant de tomber et d’être laissé pour mort… Le temps faisant le reste?

 

Ötzi toujours sous la loupe…

 

  Ötzi secret-realite
Photo: secret-realite.net

Aujourd’hui, quelques 20 ans plus tard notre chasseur blessé et tatoué, n’a pas finit de nous raconter la vie à l’époque du néolithique !

Les dernières études menées ont permis de déterminer que Ötzi , était pourchassé par plusieurs individus (traces de sang différentes), qu’il aurait succombé à une blessure sous-clavaires faite par une flèche décochée à environ 30 ou 40m de distance, il aurait semé ses assaillants? La neige masquant ses traces (beaucoup d’objets auraient été volé dans le cas contraire).

Ötzi  bouleverse toute les connaissances sur le néolithique découvertes à ce jour.

 110531_04k7d_otzi-homme-glace_p6
Photo: radio-canada.ca

Il nous apprend que la société dans laquelle il vivait, était bien moins primitive tant au niveau maitrise de la fabrication d’objets usuels, d’armes, et surtout  des connaissances en médecine (tatouage thérapeutique, plantes médicinales, points d’acupuncture*…) antérieure à la documentation retrouvée en Asie et en Europe.

Il reste beaucoup de secrets à découvrir sur cette incroyable énigme  que l’on pourrait intituler “meurtre mystérieux à l’âge de bronze”.

D’autres glaciers révèleront d’autres “Ötzi” et susciteront encore d’autres questions, les enquêtes révèleront d’autres secrets du néolithique.

 

Définitions:

*Carbone 14 : La datation par le carbone 14, dite également datation par le radiocarbone ou datation par comptage du carbone 14 résiduel, est une méthode de datation radiométrique basée sur la mesure de l’activité radiologique du carbone 14 (14C) contenu dans de la matière organique dont on souhaite connaître l’âge absolu, à savoir le temps écoulé depuis sa mort.

Le domaine d’utilisation de cette méthode correspond à des âges absolus de quelques centaines d’années jusqu’à, et au plus, 50 000 ans. L’application de cette méthode à des événements anciens, tout particulièrement lorsque leur âge dépasse 6 000 ans (préhistoriques), a permis de les dater beaucoup plus précisément qu’auparavant. Elle a ainsi apporté un progrès significatif en archéologie et en paléoanthropologie.

*Néolithique : Le Néolithique est une période de la Préhistoire marquée par de profondes mutations techniques et sociales, liées à l’adoption par les groupes humains d’une économie de production fondée sur l’agriculture et l’élevage, et impliquant le plus souvent une sédentarisation. Les principales innovations techniques sont la généralisation de l’outillage en pierre polie et de la poterie en céramique. Ces mutations sont telles que certains auteurs considèrent le Néolithique comme le début de la Protohistoire.

Dans certaines régions, ces importantes mutations sont relativement rapides et certains auteurs ont pu parler de « révolution néolithique ». La néolithisation est toutefois un phénomène progressif, survenu à des dates différentes selon les régions. Au Proche-Orient, le Néolithique débute autour de 9 000 ans av. J.-C. Il prend fin avec la généralisation de la métallurgie et l’invention de l’écriture, autour de 3 300 ans av. J-C.

*Acupuncture : L’acupuncture est une des branches de la médecine traditionnelle chinoise, basée sur l’implantation et la manipulation de fines aiguilles en divers points du corps à des fins thérapeutiques.

L’acupuncture traditionnelle se base sur des concepts pré-scientifiques et vitalistes en élaborant son raisonnement diagnostic et thérapeutique sur une vision énergétique taoïste de l’homme et de l’univers : l’homme, microcosme, organisé à l’image du macrocosme universel, s’en trouve donc soumis aux mêmes règles, qui devront inspirer son mode de vie, et serviront de trame à l’élaboration de l’acte médical.

L’acupuncture a été inscrite au patrimoine culturel immatériel de l’humanité de l’UNESCO le 16 novembre 2010.

Pour en savoir plus, je vous invite à jeter bien plus qu’un œil sur les sites  sur le sujet:

http://iceman.eurac.edu/
http://www.secret-realite.net/index.php?mod=articles&ac=commentaires&id=905

 

Sources : Wikipédia, Hominidés.com, Bouclans.net, Cesmap.it, Pierre Vivargent pour archaeometry.org, archeologix.net, paleoanthropologie.blogspot.com, video daylimotion, editionsmontparnasse.fr, découvertes-archéologiques.blogspot.com, flickr.com/photos/ticino-turismo,news.discovery.com, newscientist.com

7 thoughts on “Ötzi ou le tatouage néolithique

  1. Bonjour,

    Merci pour cet article intéressant, ainsi que celui sur l’art aborigène qui me passionne également.

    Pour Otzi, il serait plus juste de parler du Chalcolithique plutôt que du Néolithique. En effet, nous nous situons à la frontière entre l’âge de la pierre et celle du cuivre soulignée par sa hâche en cuivre pur, bien avant le bronze.

  2. oui tu as tout à fait raison sur ce point,je serais plus précise et rigoureuse sur les termes à employer.pour ma défense c’était surtout pour une question de compréhension pour le plus grand nombre.merci pour la remarque j’en prends bonne note et à bientôt 😉

  3. That is very fascinating, You are an excessively professional blogger. I have joined your feed and sit up for in quest of more of your excellent post. Also, I’ve shared your web site in my social networks!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *