Le crâne de cristal de Nick Nocerino (Sha-Na-Ra)

La légende relie les crânes de cristal à la civilisation Maya, dont le calendrier prend fin le 21 décembre 2012… Ils auraient leur importance à cette date précise où le monde connaîtrait un grand bouleversement !

 

La légende Maya

Une légende Maya et aztèque révèle la présence de treize crânes de cristal répandus à  travers le monde, qui possèdent des pouvoirs de divination, de guérison et des pouvoirs médiumniques. Lorsque les treize crânes de cristal seront réunis en 2012, grâce aux informations qu’ils contiennent ; l’histoire de l’humanité et son destin, l’histoire des anciennes civilisations et la plupart des mystères entourant la vie dans l’univers, tout cela sera révélé au monde. Selon la légende Maya, ce sont des hommes venus de l’Atlantide, qui auraient apporté les crânes avec eux.

De plus, la légende explique que les crânes seraient la mémoire des peuples des « 12 autres mondes » ou planètes, qu’ils contiendraient l’histoire et la sagesse de tous ces peuples, de tous les temps. Selon les traditions orales Mayas, la terre serait considérée comme le plus jeune monde d’entre tous :
« le monde des enfants ». Des anciens, venus du ciel, auraient amené ces crânes sur la terre afin de faire don de leurs connaissances aux hommes, ce qui nous aurait aidé à construire 4 grandes civilisations : l’Atlantide, Mieyhun, Lémurie et Mu.

Ensuite, les 13 crânes auraient été gardés dans une grande pyramide par les Olmèques, les Mayas et finalement par les Aztèques. Ces derniers seraient les responsables de la dispersion et  la perte des crânes de cristal.

Selon les Mayas, les crânes de cristal seraient d’antiques ordinateurs (j’apprends alors que la mémoire actuelle de nos ordinateurs est stockée dans un matériaux qui est “du cristal”?!). Ils contiendraient d’importantes informations sur les origines de l’humanité et son destin.

Les 13 crânes de cristal réunis

Passions et controverses…

Beaucoup de mystères, de passions et de controverses, entourent ces crânes humains sculptés en cristal. Un certain nombre sont en pur cristal de quartz mais beaucoup sont fait de minéraux que l’on trouve en abondance sur la terre. De taille variable, ils vont de quelques centimètres à l’échelle d’un crâne humain.

En provenance du sud de l’Amérique, ils dateraient de la période préhispanique, voire de plus de 5000 ans selon les légendes mayas. Ils sont apparus à la fin du 19ème siècle sur les marchés européens, parmi les amateurs d’antiquités et d’archéologie.
La plupart d’entre eux seraient faux (le “crâne de Paris” du musée du quai Branly, celui du British museum de Londres, celui de Washington…), mais certains de ces crânes sont encore considérés comme des objets authentiques (crâne de cristal synergie, crâne du Texas ou Max, crâne Mayan…).

Là où un mystère réside, c’est, qu’au vue de leur perfection, il est techniquement impossible qu’ils aient été façonnés par ces tribus, ces derniers ne possédant pas les outils nécessaires. L’analyse de l’un des crânes a montré qu’il avait été sculpté dans un seul morceau de cristal de Roche, peut-être à l’aide de diamants, cependant il aurait fallu plusieurs centaines d’années de travail aux peuples antiques, pour sculpter de cette façon un crâne aussi complexe. Il y a également le fait que, plusieurs d’entre eux ont été taillés sans tenir compte de l’axe naturel du cristal, ce qui engendre systématiquement qu’ils se brisent, même dans le cas de l’utilisation d’un laser ou d’une autre méthode ultra-moderne de découpage. Puis certains crânes n’ont aucune trace d’usinageEncore une fois, même avec notre technologie actuelle, un tel niveau de finition est impossible !

La datation au carbone 14 ne pouvant fonctionner, cela ne facilite pas les choses !

 

Les crânes connus à ce jour

Informations extraites de la vidéo “crâne en cristal de roche” du dvd “Arts du Mythe, découvrir les Arts Premiers” – Arte Editions.
Selon Joshua Shapiro (fondateur du centre de recherche des mystères du monde) :

“Les Mayas sont fâchés parce que les crânes de cristal, surtout les anciens qu’on leur a volés, ont été mis sur le marché. Pour eux, ils n’ont pas de prix. Les Mayas sont un des rares peuples indigènes qui souhaite parler des crânes de cristal. Les Mayas parlent de communication télépathique avec les crânes quand ils méditent avec eux. Ils disent qu’ils en ont d’autres mais ils n’en parlent pas et les gardent sous leur protection. D’après eux, ils ne les ont pas fabriqués. Ils viennent de l’Atlantide ou de leurs ancêtres venus des Pléiades (amas d’environ 3 000 étoiles), donc ils sont extraterrestres…
Ils ont une prophétie qu’on retrouve dans le calendrier Maya selon laquelle le 21 décembre 2012, le monde connaîtra un grand bouleversement (alignement de toutes les planètes). Pour eux, les crânes de cristal font partis de cette prophétie. Comme il en apparaît de plus en plus, cela va influencer ce qui se passera en ce jour particulier. Ils disent qu’il y a 52 très anciens crânes de cristal, 4 séries de 13, et ils ont déjà une série. La plupart ont été trouvés en Amérique centrale ou au Mexique. On a trouvé un crâne de cristal à LVOV, en Ukraine. Certains aborigènes ont dit qu’ils connaissaient un crâne de cristal sous-marin en Australie. Les Zoulous pensent que le crânes de Michell-Hedges (conservé au Quai Branly) est un des leurs… Les crânes fabriqués récemment préparent les gens a rencontrer les plus anciens…”

voici quelques crânes connus à ce jour :

> Le crâne de cristal de F.A. Mitchell-Hedges

Le crâne de cristal de F.A. Mitchell-Hedges

Il a été découvert par l’explorateur britannique F.A. Mitchell-Hedges et sa fille en 1924, dans les ruines d’un temple de la cité maya de Lubaantun, à Belize, dans le sud du Mexique. En cristal de roche, il est la reproduction parfaite du crâne d’une femme d’origine amérindienne (vérifié par une reconstitution médico-légale du visage). Il pèse 5 kg et devient célèbre sous le nom “du crâne du destin”.
Il possède certaines particularités : la mâchoire peut se détacher mais s’ajuste parfaitement avec la partie supérieure, si on la place dos au soleil, elle fait refléter la lumière telle une loupe, faisant jaillir des rayons de ses yeux, du nez et de la bouche. Si la lumière est placée par dessous, elle sort alors des orbites. Les avis sont partagés sur son authenticité… Certains le considère comme faux mais en même temps, aucune trace d’usinage n’est visible dessus… Il est fabriqué d’un quartz naturel extrêmement pur, les mayas, eux, auraient mis plusieurs centaines d’années de travail continu pour obtenir ce résultat avec leurs outils de l’époque.

> Le crâne de cristal de Paris

le crâne de cristal de Paris
Il est en quartz limpide d’une grande pureté, il mesure 11 cm de haut, pèse plus de 2 kg, fait d’une pièce, à la main, il est percé afin d’être certainement emmanché pour faciliter son portage lors de procession. Il est aujourd’hui au Musée du quai Branly. Il est l’un des premiers à être entré dans un musée, à l’époque offert pas Alphonse Pinart (en 1978) comme étant un chef-d’œuvre aztèque représentant une divinité de la mort. Il a été scientifiquement prouvé qu’il était faux, datant environ de 1860 (analyses faites à partir de la profondeur de l’eau que le cristal contient, celle-ci étant peu profonde elle indique son ancienneté, d’après le centre de recherche et de restauration des musées de France). D’après le British Museum, il est malgré tout possible que des crânes perforés aient été conçus au Mexique à l’ère coloniale pour servir de base à des croix catholiques.

> Le crâne de cristal Synergie

crane_de_cristal_synergie

Crâne d’un même bloc de cristal translucide de 15,5 kg, il représenterait la tête d’un grand homme adulte. Les experts le considèrent comme authentique !
Il aurait été confié par une vieille femme à un jeune homme d’origine amérindienne. Etant un objet de culte très important et venant d’une civilisation aujourd’hui disparue, elle lui expliqua qu’il aurait été caché peu après le début de la colonisation espagnole. L’homme vieillissant et mourant, l’aurait ensuite confié à “George”, alpiniste, qui aurait séjourné quelque temps chez ce vieil homme (dans un petit village situé dans la cordillère des Andes, près des frontières du Chili, du Pérou et de la Bolivie). Aujourd’hui confié à Sherry Whitfield Merrell, passionnée d’ésotérisme, celle-ci le présente partout dans le monde lors de rencontre sur l’ésotérisme et la spiritualité.

> Le crâne Mayan

crane_de_cristal_mayan

Sculpté dans un bloc uniforme de quartz clair, sa méthode de conception est des plus insolites… Les experts de la société Hewlet-Packard, l’ont déclaré authentique. Ils serait daté entre 5000 et 36 000 ans avant J.C et d’origine Maya. Etant donné qu’il y’a peu d’informations disponibles sur ce crâne et ses propriétaires, impopulaire et méconnu, beaucoup de spéculations tournent autour de ce crâne qui fut retrouvé au Guatemala au début du 20ème siècle, à la frontière du Honduras.

> Le crâne de Londres (British Museum)

Le crâne de cristal de londres

> Le crâne de Washington (Smithsonian Institution)

le crâne de washington

 

> Le crâne du Texas, ou « Max »

crâne de cristal Max

> Le crâne de cristal de Nick Nocerino (Sha-Na-Ra)

Le crâne de cristal de Nick Nocerino (Sha-Na-Ra)

 

> Le crâne «E.T.»

Le crâne E.T.-photo de dark

 

> Le crâne de cristal rose

Le crâne de cristal rose

 

> Le crâne d’Améthyste ou Ami

Le crâne d'Améthyste ou Ami

> Le crâne à la croix reliquaire

CROIX RELIQUAIRE

Que penser?

De nombreux experts rejettent l’hypothèse selon laquelle ils auraient des milliers d’années et, affirment qu’ils ont été fabriqués au 19ème siècle avec des outils modernes. D’autres, disent que même les “faux” crânes émettent des interférences et vibrent à une certaine fréquence lorsqu’on en met plusieurs ensembles (mesures scientifiques du champ d’interférence photonique). D’autres n’affirment pas (anthropologues) que se sont des créations du 19ème siècle, car on prenait souvent des objets anciens et on les “améliorait”, on modifiait alors leur histoire… D’autres, qu’ils ne comprennent pas comment ils ont pu être fabriqués avec des outils modernes sans qu’il y ait traces d’usinage…

Difficile d’être objectif lorsqu’on entame des recherches à ce sujet ! J’en ai fait l’expérience moi même, voulant au départ partir sur l’influence d’une belle pièce d’art sur certaines personnes, et de la construction d’un mythe autour d’incompréhensions, à force de recherches, même si cela peut paraître fou, je ne me mouillerais pas à dire que c’est un coups monté ! Je dirai juste qu’on verra l’année prochaine ! D’ici là profitez bien 🙂

Arnaque ou preuve d’une prophétie ?

Tant que personne n’aura fourni d’explication définitive, une aura mystique continuera d’entourer ces étranges et magnifiques crânes de cristal.

 

Hélène

 

Sources :
– Merci à P.M de www.savoirperdu.com pour son aide 🙂
dark stories
– Certaines informations sont extraites de la vidéo “crâne en cristal de roche” du dvd “Arts du Mythe, découvrir les Arts Premiers” – Arte Editions.
Le nouvel ordre mondial
– Wikipédia

5 thoughts on “Prophétie Maya sur 2012 : le mystère des crânes de cristal…

  1. C’est vrai qu’après l’an 2000 et toutes les prophéties d’un certain Paco Rabanne, on a un peu de mal. Reste tout de même à comprendre comment on a pu créer une telle perfection. Décembre 2012 … il me reste encore un peu de temps pour acheter d’autres chef d’oeuvres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *