gros plan sable mandala-www.wonderful-art.fr

Nous essayons, dans nos articles, de vous faire découvrir les interactions entre la spiritualité et la création artistique à travers le temps et l’espace. Il s’agit aujourd’hui de mettre un coup de projecteur sur une pratique qui, selon nous, représente entièrement ce concept.

Cette pratique illustre l’essence même de la création. Elle en codifie l’origine et la destination, en trace le chemin, et nous en montre l’universalité.

tracé du mandala-www.wonderful-art.fr

Elle enseigne la force spirituelle qui s’en dégage mais aussi une réflexion sur le temps, les énergies, la sagesse et les chemins à emprunter pour comprendre l’invisible et l’univers .

Il est l’exemple le plus puissant du lien qui unit la création artistique et la spiritualité!

gros plan outil pour mandala-www.wonderful-art.fr

Wonderful-art vous emmène dans l’un des plus fascinant voyage spirituel et artistique qui existe encore aujourd’hui… Le mandala et son univers sacré et éphémère.

Il n’existe pas de lieu sacré ni de personne sacrée mais seulement des instants sacrés, des instants de sagesse. Gautama Bouddha

Le Mandala à l’origine :

gros plan mandala-www.wonderful-art.fr

Le mot Mandala vient du sanscrit et signifie le cercle, la sphère, mais aussi désigne l’entourage sacré d’une déité*.
*(dieu, divinité, déesse, essence divine)

Le mandala est un dessin qui s’inscrit dans un cercle, une création symétrique élaborée autour d’un point central.

Il est une représentation symbolique et géométrique de l’univers qui sert de support à la méditation, très codifiés et élaborés les mandalas peuvent être semi figuratifs, semi abstraits.

création d'un  Mandala - www.wonderful-art.fr

L’origine de ce rituel reste, de nos jours, plus que mystérieuse, elle remonte, sans doute, à la nuit des temps et est liée aux croyances dédiées au disque solaire ou lunaire.

Depuis l’origine de la vie humaine et dans toutes les cultures, le cercle a été employé pour représenter l’ordre universel ainsi que les puissances divines. Il est symbole d’unité, de totalité et de perfection.

Les premiers mandalas historiquement attestés (dans le Natyashastra) sont liés aux rituels tant védiques et non-védiques. Ce sont des représentations symboliques de l’univers. Le cercle, symbole de totalité, est divisé en 4 modules, les quatre directions cardinales. Là se trouvent des portes gardées par quatre gardiens, les dikpala (Indra – pour l’est ; Varuna – ouest, Yama – sud ; Kubera – nord). Le centre est généralement occupé par Brahama. Au cours des temps ce schéma devient plus complexe par l’adjonction de directions intermédiaires et de nombreuses déités.

Extrait de Nichiren-études.net/dico/mandala.

Le bouddhisme s’est inspiré et a modifié la structure des mandalas de l’Indouisme classique. Des variantes ont été adoptée au Japon, en Chine, en Mongolie, en Asie Centrale et au Tibet . Ils peuvent être réalisés sur des toiles, des plats sacrificiels ou sur le sol avec de la peinture, du sable coloré ou des pierres.

moine préparant couleur pour la création d'un mandala - www.wonderful-art.fr

Des textes bouddhistes datant du IIIe siècle (Le Sutra du Lotus) évoquent le mandala comme étant un espace sacré des bouddhas atemporels ou bouddhas de la méditation. (dhyâna bouddha).

C’est aux environs du VIIIe siècle au Tibet que le mandala se généralise comme support à la méditation. Le méditant doit intérioriser les forces de l’univers à travers différents symboles réalisés.

mandala en cours d'execution - www.wonderful-art.fr

Les différentes portes représentent des degrés qui portent vers le centre qui s’unissent avec le bouddha cosmique, symbole de la vérité suprême de toute la diversité des mondes et des univers. Par la suite le bouddha central sera remplacé par d’autre déité et les mandalas seront utilisés dans différentes circonstances.

L’univers du mandala et son pouvoir sacré :

Le mandala est, nous l’avons vu, un support de méditation. Il est souvent représenté en 2 dimensions mais peut aussi être réalisé en 3 dimensions . Ce sont des œuvres d’art d’une extrême complexité.

Mandala en 3D - www.wonderful-art.fr

Il est nécessaire au méditant d’étudier pendant de nombreuses années auprès d’un maître qualifié pour en connaître l’ensemble des significations. Toutefois l’expérience méditative prime sur l’approche intellectuelle.

mandala 3D - www.wonderful-art.fr

Les mandalas en deux dimensions qui sont réalisés avec du sable de différentes couleurs nécessitent des rituels élaborés. Ils sont détruits par la suite pour symboliser l’impermanence et permet de lutter contre l’attachement.

étape de destruction du mandala - www.wonderful-art.fr

C’est aussi la raison pour laquelle aucun artiste ne signe ces œuvres sacrées.

Le mandala est représenté de manière graphique, à travers une architecture et des couleurs, dans la grâce de l’art sacré. Il ne faut, surtout pas, limiter son existence de façon conceptuelle, car sa réalité est bien au delà de sa représentation. Il existe de manière absolue et ultime, insaisissable, par les moyens ordinaires des sens.

cérémonie lors de la création d'un mandala - www.wonderful-art.fr

Le but de cette pratique est de voir en toute chose un Champ de Bouddha (Buddhakshetra) et dans la déité la manifestation de sa propre sagesse innée.

Il s’agit, dans la méditation, lors de la réalisation du mandala, de visualiser de manière très vive et détaillée une déité et des déités associées. Le méditant suit alors une liturgie, en répétant des mantras et en reproduisant des postures et des gestes spécifiques à la déité, permettant d’incarner le cœur et les qualités de cette dernière, éveillée par le rituel.

gros plan fabrication mandala - www.wonderful-art.fr

Le rituel peut aussi être exécuté à l’attention du guru ou du maître en offrande, pour indiquer que le méditant est prêt à recevoir l’enseignement et à intégrer la perspective de la vacuité (état de ce qui est vide).

Il est aussi une œuvre graphique à part entière d’une grande qualité, qui inspire protège et favorise la guérison.

réalisation intermédiaire d'un mandala - www.wonderful-art.fr

La tradition veut que l’œuvre sacrée soit réalisée par des personnes dépourvus de souillures physiques et mentales, et agissant pour le bien de tous. La réalisation est donc réservée à des religieux, prêtres, moines ou sages.

mandala en cours d'execution - www.wonderful-art.fr

Le mandala tibétain ou de Kalachakra : la roue du temps

Le mandala tibétain ou mandala de Kalachankra (la roue du temps) se distingue par sa complexité et la multitude de ses ornements. Il utilise à la fois le carré et le cercle afin de symboliser le temple sacré.

début du la création d'un mandala - www.wonderful-art.fr

Le carré représente les fondations et délimite un lieu dans l’espace, il est le mur qui protège le centre, 4 portes y sont intégrées, chacune gardée par des êtres courroucés symbolisant différents champ de force.

Chaque mandala concentre l’énergie d’une déité et son pouvoir (compassion, purification, pacification, guérison, connaissance ultime…).

realisation du mandala - www.wonderful-art.fr

C’est la méditation et la visualisation qui permettent l’ouverture de l’esprit.  Lorsque le méditant circule autour du mandala (dans le sens des aiguilles d’une montre) soit en marchant, soit avec le regard, il va progressivement se libérer et atteindre le pouvoir de pénétrer dans l’univers du sacré.

Il est nécessaire d’avoir suivi un minimum de  trois ans d’apprentissage artistique et philosophique avant d’être autorisé à réaliser un mandala en sable.

gros plan réalisation mandala - www.wonderful-art.fr

Il est réalisé à l’aide de sables ou poudres colorés par quatre moines, qui, à l’aide de compas, de règle et de corde (purifiés avant la réalisation) tracent l’architecture du mandala.

990733158_a262bd9977 (1)

Ils tracent un diagramme sur un support horizontal peint en bleu ou en grenat (bleu comme le cœur du mandala et grenat comme les habits monastiques).

991182814_a90e696a30

Cette roue doit précipiter l’avènement d’une aire de paix sur la terre.

croquis et schéma d'un mandala kalachakra - www.wonderful-art.fr

Les deux première lignes perpendiculaires sont orientées selon les quatre points cardinaux (nord /sud et est/ouest), le point d’intersection est alors le centre du mandala. Deux diagonales délimitent huit parts égales.

Sur ces lignes en étoile viennent s’agencer trois carrés imbriqués les uns dans les autres (le second mesurant la moitié du premier, le troisième la moitié du second)

Deux carrés vont être intégrés au centre. Dans le plus petit, ils y dessinent un lotus à huit pétales.

999508867_1d6f7e7043

999553207_d0f3d23acb

L’ensemble montre un palais à cinq niveaux (5 carrés) appelé “palais divin” où résident 722 déités. Le centre, lui, est orné d’un bouddha sur une fleur de lotus.

Dans un mandala tout a un sens, rien n’est le fait du hasard.

Cinq mandalas supports de méditation et de connaissance :
1- le mandala du corps,
2- le mandala de la parole,
3- le mandala de l’esprit,
4- le mandala de la « conscience primordiale »
5- enfin au centre, avec son lotus, le mandala de la « félicité suprême ».

destruction du mandala

Les moines se répartissent chacun un cadran du diagramme (nord/sud/est/ouest). Ils travaillent en partant du cœur vers la périphérie…

Le chemin inverse que devra suivre le novice. Il permet d’atteindre l’Eveil, l’état de Bouddha en une seule vie.

destruction du mandala 2

Riche en couleurs et œuvre sacrée, le mandala de Kalachakra (ou roue du temps) est l’un des supports de méditation et d’initiation le plus complexe et symbolique, qui régisse la création artistique et la spiritualité.

destruction du mandala 3

Il prend en compte le monde extérieur tout entier mais aussi l’être humain, son corps, sa parole, et son esprit.

ceremonie du sable pour la création d'un mandala-www.wonderful-art.fr

De nos jours, dans notre quête du bien être, du bonheur et de spiritualité, la méditation et les valeurs liées au  mandala ne seraient elles pas une pratique utile, pour beaucoup d’entre nous, pour nous apprendre à gérer notre environnement de manière plus réfléchie?

Vidéo très intéressante sur la réalisation d’un mandala, cliquez ici

Lisez notre article : « le mandala : quand l’art devient un outil thérapeutique et pédagogique »

Découvrez ou redécouvrez les « Mandalas Humains » d’Hélène en cliquant ici

Sources :

Wikipédia
Reportage art sacré mandala
Le mandala de kalachakra

 

6 thoughts on “Le Mandala : l’univers sacré d’une oeuvre éphémère

  1. Donc la prochaine œuvre sera un gros sablier 😉 Impressionnante cette vidéo, quelle précision dans les gestes … ils ne doivent pas boire du café au petit déjeuner ces gens.

  2. Très belles photos! Effectivement l’impermanence est au coeur de cet art boudhiste et du Népal. Il y’a peu de temps ils avaient créé un mandala géant entièrement fait de graines. Il a pas tenu longtemps.. balayé par le vent et le cheminement des passants

  3. l’art éphémère est le plus intense et le plus subtil qui existe car il sous entend la condition humaine 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *